Table Des Matières Exemple, Formation à Distance Diplômante, Sujet Bac Pro Microtechnique 2018, Examen National Bac Maroc 2009 Physique Correction, Salaire Stagiaire Gouvernement Québec, Ville La Plus Ensoleillée Du Portugal, " />

mer baltique pollution

Mais les littoraux ne sont pas les seules victimes: presque tous les êtres vivants marins sont contaminés par des produits chimiques. Parallèlement, il conviendrait de formuler des recommandations pratiques, notamment à destination des femmes enceintes, de celles qui allaitent et des enfants en bas âge. Rien que dans la mer Baltique, 10'000 filets sont abandonnés de la sorte chaque année. Cette région, où vivent plus de 85 millions de personnes, est menacée par des pollutions croissantes, industrielles et agricoles, mais également par la présence de munitions et d'armes chimiques immergées depuis des dizaines d'années, et par des rejets d'hydrocarbures. Et reportez-vous à notre guide d'achat pour savoir quels poissons vous pouvez consommer sans nuire aux milieux marins. Par Véronique Antoinette | 6 février 2011. Cette région, où vivent plus de 85 millions de personnes, est menacée par des pollutions croissantes, industrielles et agricoles, mais également par la présence de munitions et d'armes chimiques immergées depuis des dizaines d'années, et par des rejets d'hydrocarbures. Ainsi, les engrais utilisés dans les champs représentent un problème de taille sur les littoraux. Dès sa Déclaration de création (5-6 mars 1992, Copenhague), le CEMB reconnaît la nécessité d'une coopération étroite des pays riverains pour améliorer l'état environnemental de la zone de la mer Baltique. Les poissons de la mer baltique sont toxiques, © 2000-2020 e-santé - Tous droits réservés. Les microplastiques peuvent être absorbés par les organismes marins: leur présence a ainsi été détectée dans le corps de nombreux animaux. En 2002 déjà, un constat inquiétant avait été dressé sur l'état de l'environnement de la mer Baltique. La mission de celle-ci est de soutenir les décideurs politiques dans le domaine environnemental en leur fournissant les analyses dont ils ont besoin comme l'étude de l'état de la mer Baltique ou l'évaluation des mesures mises en place, mais aussi en faisant des recommandations concrètes sur les actions à mener. La pollution chimique de la mer est une problématique enfouie depuis des années. De cette circulation dense résultent bien entendu une pollution marine par les rejets d'hydrocarbures et de déchets, mais aussi une pollution de l'air. Le  quatrième objet de coopération du CEMB est clair : Le CEMB n'a pu faire fi des efforts déjà engagés dans le domaine de la protection de la mer Baltique au sein de la Convention d'Helsinki et de sa Commission d'exécution, HELCOM. Sacs plastiques, pesticides et autres: la plupart des déchets produits sur la terre ferme aboutit tôt ou tard dans la mer. Le WWF a besoin de votre soutien pour poursuivre sa lutte contre la pollution marine. Tout d'abord, c'est naturellement un espace marin où l'eau se régénère peu du fait de la faible profondeur, de la quasi-absence de marée et de l'enclavement de cette mer qui ne donne sur l'Océan Atlantique que par les détroits du Skagerrak et du Kattegat. Résultat: les quantités d'oxygène rejetées dans l'eau diminuent et de nombreux organismes marins suffoquent. Le ruissellement de surface les entraînent dans les rivières, qui les emportent à leur tour vers la mer. Près de 80% des Français mangent du poisson chaque semaine. Cependant, des dissemblances régionales existent, par exemple dans la mer Baltique. Le Baltic 21 est soutenu par un Groupe de Hauts Responsables (Senior Officials Group) composé de représentants des gouvernements, d'organisations gouvernementales internationales, des institutions financières internationales et d'ONG. Il recense les actions unilatérales et transversales à mener dans sept secteurs : l'agriculture, l'énergie, la pêche, la forêt, l'industrie, le tourisme et les transports. Le pétrole et les agents de dispersion, voire la conjonction des deux, entraînent la mort de nombreux organismes. Pour l'écosystème, certains dommages causés par le pétrole déversé dans la mer perdurent encore. Ainsi, même si, en surface, on ne discerne plus la pollution occasionnée par le drame survenu en 2010 sur la plateforme «Deepwater Horizon», dans le Golfe du Mexique, cette catastrophe environnementale – la plus importante de l'histoire des Etats-Unis – n'est pas terminée pour autant. Et les côtes affectées par l'événement subissent une érosion plus marquées, la structure du sol ayant été durablement endommagée. Quelle place ont-ils accordée à ces préoccupations au sein du Conseil des États de la mer Baltique ? Aujourd'hui, la réponse concernant la dangerosité de consommer des poissons issus de la Baltique, se trouve dans l'avis que vient de formuler l'Autorité européenne de sécurité des aliments. Mobilisons-nous tous pour protéger l’environnement et concevoir un avenir harmonieux pour les générations futures. ENQUÊTE. Mais le gouvernement américain a autorisé Shell à poursuivre ses préparatifs de forages imminents dans l'Arctique. La teneur des eaux en PCB baissait depuis une trentaine d'années, mais aujourd'hui ce processus semble être stabilisé à des niveaux suffisamment élevés pour que les concentrations retrouvées dans les poissons imposent de lancer une alerte sanitaire. Le contenu de la Newsletter n’est destiné qu’aux personnes résidant en Suisse. Des morceaux restent parfois bloqués dans leur gorge ou dans leur système digestif, les empêchant de respirer et se s'alimenter. Eurofiction : 2108, les Eüürosets partent en vacances, L'Europe et ses mers : enjeux et politiques, Etat de l’environnement de la mer Baltique, Nouvelle éducation secondaire ou comment dompter l'enfant terrible de la perestroïka, Petites réflexions autour des ambitions numériques de la Commission Juncker. Et même dans le cadre de la loi, le traitement des déchets est loin d'être sans danger pour les océans puisque certains produits chimiques continuent de s'y déverser malencontreusement lors de la production, de l'utilisation et de l'élimination de toutes sortes de biens. Chacun d'eux est coordonné par un réseau d'acteurs précis : l'Union des villes de la Baltique (UBC) pour les projets phares concernant le développement durable des villes (BUSTRIP et SUSTAINMENT) ; le Programme universitaire de la Baltique (BUP) pour le projet phare visant le développement durable dans le secteur de l'agriculture (EHSA); l'ONG Keep Baltic Tidy pour le projet phare relatif à la gestion des déchets et à la protection de l'environnement de la mer Baltique (Baltic SeaBreeze) ; le land allemand du Mecklembourg-Poméranie-Occidentale pour le projet phare centré sur la protection de la biodiversité de la mer Baltique (BaltCoast). Mais les déchets peuvent également être ramenés vers la terre ferme, polluant plages et littoral. Il ne se contente plus alors de saluer les avancées des travaux de HELCOM mais propose un programme à logique environnementale : Baltic 21. Il a fallu attendre janvier 2010 pour que le Baltic 21 soit officiellement intégré comme un groupe d'experts au sein du CEMB et ainsi pour pouvoir affirmer que l'environnement est au coeur des préoccupations de cette organisation internationale. Pour toutes ces raisons, la situation apparaît hautement risquée et potentiellement dangereuse pour l'environnement arctique. "Une seule chose sûre : ces prochaines années, la mer Baltique va connaître une nouvelle forme de pollution." Le forum annuel des organisations non-gouvernementales (ONG) offre ainsi des opportunités de rencontre entre les ONG, les sociétés civiles et les autorités publiques pour échanger leurs idées et points de vue. A partir de 1972, on note une certaine amélioration avec la Convention sur la pollution des mers résultant de l'immersion de déchets, visant à protéger les océans de la pollution due aux déchets toxiques et radioactifs. En Europe, la pollution de l'air du transport maritime est responsable de 50 000 à 60 000 morts par an selon les études, soit l'équivalent de la totalité des habitants de Valence, Troyes ou encore de la ville de Chambéry. Il faut attendre 1996 pour que le CEMB fasse réunir les ministres de l'environnement. Les concentrations de polychlorobiphényles (PCB) e famille de substances hautement toxiques, retrouvées dans les harengs et les saumons pêchés dans la mer Baltique sont respectivement 3,5 et 5 fois plus élevées que dans les autres poissons. Le WWF interpelle les gouvernements et les entreprises afin qu'ils créent et fassent respecter une réglementation relative au traitement des déchets et des produits chimiques. Il organise des forums de discussion et des plateformes de collaboration pour permettre l'action commune d'un maximum d'acteurs du domaine environnemental. En pratique, consommez du poisson au minimum deux fois par semaine, en évitant ceux en provenance de la Baltique. Les navires de pêche génèrent eux aussi des déchets. Grâce à l'instauration de zones où la pêche est interdite, les stocks se régénèrent plus rapidement, permettant finalement aux pêcheurs d'attraper davantage de poissons plus gros. Dans le rapport annuel de sa première année de fonctionnement, il a approuvé l'adoption du Programme commun d'action globale en faveur de l'environnement de la mer Baltique (Baltic Sea Joint Comprehensive Environmental Action Programme, JCP) qui vise à améliorer l'état environnemental de 132 sites ou zones définis. Concernant le financement, le Baltic 21 promeut le principe du pollueur-payeur. Dissidences autrement : guerre du phosphore en Estonie. You must have Javascript enabled to use this form. En savoir plus. Aidez-nous en donnant pour les océans ou en adoptant symboliquement un dauphin. Pêcher moins pour attraper plus: telle est la devise du Mozambique. On pensait en effet que la taille immense des océans leur permettrait de diluer de grandes quantités de produits chimiques jusqu'à les rendre inoffensifs. Le plastique notamment, matériau non biodégradable, se retrouve plus souvent qu'à son tour dans l'estomac des baleines, des mouettes, des tortues de mer et d'autres animaux. Ce chiffre n'inclut pas les microplastiques qui polluent les rivières et les océans, dus à l'usure des pneus de voiture, au lavage de textiles synthétiques ou encore à la dégradation des déchets plastiques. Le transport maritime et les plateformes pétrolières y contribuent également. Or la Baltique est une mer semi-fermée et peu profonde, qui ressemble davantage à un lac qu'à un océan. En conclusion, la traçabilité des aliments issus de la pêche devrait être renforcée. Elles constituent des partenaires privilégiés du CEMB. Entre 4,8 et 12,7 millions de tonnes de déchets plastiques rejoignent chaque année les océans. À partir de 2004, le Groupe de Hauts Responsables (SOG) adopte des projets phares. Tout d'abord, c'est naturellement un espace marin où l'eau se régénère peu du fait de la faible profondeur, de la quasi-absence de marée et de l'enclavement de cette mer qui ne donne sur l'Océan Atlantique que par les détroits du Skagerrak et du Kattegat. En revanche, les poissons pêchés dans la mer Baltique contiennent des taux anormalement élevés de certaines substances toxiques. C'est pourquoi l'environnement, bien que mentionné comme objectif, a été pendant quelques années laissé de côté et s'est vu préférer les thèmes de l'énergie ou le développement économique. Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. Un pingouin recouvert de pétrole. La pollution du transport maritime plus dangereuse que celle du transport automobile. 80% de la pollution marine provient de la terre. Si vous habitez à l’étranger, merci de vous tourner vers l’antenne WWF locale de votre lieu de résidence. Le Tun Mustapha Park est un nouveau modèle de réserve maritime, aménagé le long du littoral malaisien. Le Certificat Océans est le cadeau idéal pour faire plaisir tout en réalisant une bonne action. Politique agricole commune : un mode de vie européen ? Il réclame également la création et l'agrandissement de réserves maritimes instaurant un contrôle très strict de la pêche et interdisant les forages, pétroliers et autres. L'état de la mer Baltique est ainsi si préoccupant, que dès 1974 sept États riverains, ont signé la Convention d'Helsinki "sur la protection de l'environnement marin de la zone de la Baltique" (entrée en vigueur le 3 mai 1980). Dans quatre zones (la mer baltique, la mer du Nord, la mer caribéenne et une zone autour de l’Amérique du Nord), ces concentrations doivent même rester sous 0,1%. Fin 2010, le ministère de l'Intérieur américain a annoncé que plus aucun territoire maritime ne serait ouvert à la prospection pétrolière jusqu'en 2017. Le WWF et d'autres associations de défense de l'environnement ont exigé la prolongation de cette interdiction. Bien qu'intégré dans les objectifs originels du CEMB, l'environnement prend véritablement sa place dans les discussions des États à partir de 1996 avec la création du Baltic 21 puis dans les engagements réels à partir de 2006 avec les présidences islandaise puis suédoise. «Une mer Baltique propre est le rêve nourri par quelque 100 millions de personnes. Enfin, la mer Baltique ayant été une scène majeure de la Seconde Guerre mondiale, elle est le réceptacle de nombreuses armes chimiques... La pollution de la mer Baltique est aussi le résultat d'une pollution plus générale touchant au minimum ses neufs pays riverains soit près de 150 millions d'habitants (hors Russie) et au maximum quatorze États si on prend en compte l'ensemble de son bassin hydrographique. En réalité, ces substances dangereuses, loin de se dissoudre, sont retournées aux hommes de manière parfois très concentrée, via la chaîne alimentaire. Et en effet, lors de cette évaluation, une attention particulière a également été portée aux poissons de la mer Baltique, conformément à la demande du Parlement européen. Inventaires et études dépeignent l'avenir des océans en des termes bien sombres. Avec votre don, nous pouvons protéger les écosystèmes marins. Enfin, depuis plusieurs siècles et notamment depuis la création de la Ligue hanséatique au XIIIème siècle, la Baltique connaît un trafic fluvial très important ; on estime à près de 2000 le nombre de bateaux qui y sont chaque jour simultanément en navigation. Au total, au moins 86 millions de tonnes de plastique encombreraient déjà nos mers, une grande partie ayant déjà sombré au fond des eaux. La mer Baltique est réputée pour être la plus jeune mer de la planète car elle serait née lors de la dernière période glacière, soit il y a près de 10 000 ans. Toutes ces particularités ont permis le développement d'un écosystème unique et surtout très diversifié. Pêcheurs remontant leurs filets devant l'île de Mafamede, Mozambique. Restez informé de notre travail et de nos domaines d’action autour de la conservation de la nature. Les accidents qui se produisent sur les stations pétrolières offshore ou lors du transport du pétrole causent d'énormes dégâts. Source : Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), avis du groupe scientifique CONTAM relatif à l'évaluation de la sécurité du poisson sauvage et d'élevage, 5 juillet 2005. Il était donc normal de s'inquiéter de la qualité sanitaire des poissons pêchés dans ce « lac » pollué. Mais il est encore possible de rendre aux milieux marins leur propreté et leur vitalité. Recevez nos articles et dossiers santé gratuitement. En 2002 déjà, un constat inquiétant avait été dressé sur l'état de l'environnement de la mer Baltique. Le Tun Mustapha Park offre un moyen de subsistance à plus de 80 000 personnes; 100 tonnes de poisson sont pêchées chaque jour dans le respect des critères du développement durable. La Baltique, modèle de coopération pour la Méditerranée? Le Belize mise sur un développement à long terme de ses littoraux plutôt que sur des projets de courte durée à rentabilité élevée. Les risques d'accidents voire de marées noires sont aussi largement accrus. C'est pourquoi cinq Institutions financières internationales sont partenaires du Baltic 21 : la Banque européenne pour la Reconstruction et le Développement (BRED), la Banque européenne d'Investissement (BEI), la Banque nordique d'investissement (NIB), la Société nordique de financement pour l'environnement (NEFCO) et la Banque mondiale. Source photo : Primordial sea of algae, par jurvetson, sur. Une île dans le Tun Mustapha Park, en Malaisie. L'évaluation scientifique de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) sur les risques sanitaires, ne montre aucune différence entre le poisson sauvage et le poisson d'élevage.

Table Des Matières Exemple, Formation à Distance Diplômante, Sujet Bac Pro Microtechnique 2018, Examen National Bac Maroc 2009 Physique Correction, Salaire Stagiaire Gouvernement Québec, Ville La Plus Ensoleillée Du Portugal,

Les commentaires sont fermés.